L'URPS IDE OI, Union Régionale des Professionnels de Santé Infirmiers de l'Océan Indien  

Pré-alerte cyclonique à compter de lundi 15 janvier 2018 à 12h

Image cyclone Berguitta 15/01/18

Une pré-alerte cyclonique est en cours. A ce stade, nous invitons les infirmiers et l'ensemble des professionnels de santé à observer la plus grande vigilance et à se tenir informés de l'évolution des phases d'alerte cyclonique ainsi qu'à tenir compte des éventuelles restrictions de circulation qui pourraient être émises par la Préfecture.

 

Vous êtes invités à informer les patients, préparer les insulines et les médicaments et procéder à l'hospitalisation en coordination avec le médecin traitant si le pronostic vital du patient est engagé.

En cas de passage en alerte rouge cyclonique, le danger est imminent. Dès lors, la permanence des soins ambulatoires ne s'applique plus. Il est interdit de circuler et les professionnels de santé doivent cesser leur activité. Toutefois, ils peuvent être exceptionnellement autorisés, après régulation du SAMU et autorisation du COP, à se déplacer pour porter secours ou répondre à une mission de service public commandée par l'urgence sous réserve que les conditions météorologiques du moment, dans le secteur concerné, le permettent et selon les modalités formulées par la Préfecture. Ils devront obligatoirement se munir de leur carte professionnelle pour les contrôles des forces de l'ordre ou justifier, le cas échéant, d'un ordre de mission.

Ainsi, exceptionnellement, certains infirmiers pourraient être autorisés, après régulation du SAMU, et selon les conditions météorologiques, à se déplacer auprès de malades dont les soins présentent un caractère d'urgence attesté par le médecin traitant.

Téléchargez le Dispositif ORSEC départemental spécifique cyclone sur le site de http://urpsinfirmiers-oi.fr 

Restez informés en consultant également la rubrique « Urgences » du site de la Préfecture : http://www.reunion.gouv.fr/urgences-r109.html

Confraternellement, 

Alain DUVAL

Président URPS Infirmiers OI

Qu'est-ce qu'une URPS?

Les URPS ont été créées par la Loi HPST du 21 juillet 2009 et le Décret n° 2010-585 du 2 juin 2010.

Les Agences Régionales de Santé (ARS) sont chargées par la loi d'organiser les politiques de santé sur les territoires régionaux.

Les Unions Régionales des Professionnels de Santé représentent le point de vue des professionnels de santé dans la mise en œuvre des projets des ARS et contribuent à leur application. Les URPS sont les interlocuteurs privilégiés de l'ARS.

Les URPS sont financées par les professionnels de santé via une contribution obligatoire (recouvrée par l'URSSAF). Le taux de la cotisation URPS est fixé à 0,1% des revenus tirés de l'activité conventionnée, avec un plafond de 0,5% (ex: pour un revenu de 180 000€ cotisation = 176,76€).

Les URPS rassemblent, pour chaque profession libérale (médecins, infirmiers, pharmaciens, kiné, sages femmes), les représentants des professionnels de santé exerçant à titre libéral sous le régime des conventions nationales avec l'Union Nationale des Caisses d'Assurance Maladie (UNCAM).

L’article R4031-2 du code de santé publique définit les missions des URPS comme suit :

  • la permanence des soins,
  • l'élaboration du PRS (Projet Régional de Santé), en particulier sur le volet ambulatoire et sa mise en œuvre,
  • la mise en œuvre des contrats pluriannuels d'objectifs et de moyens avec les réseaux , les centres de santé, les maisons et pôles de santé,
  • l'élaboration et la mise en œuvre des mesures destinées à améliorer l'aménagement de l'offre de soins et l'accès aux soins des patients,
  • le déploiement des systèmes de communications et d'informations partagées,
  • l'action de prévention, de veille sanitaire, de gestions de crises, de promotion de la santé et de l'éducation thérapeutique,
  • l'organisation de l'exercice professionnel.                                                      

  

L'URPS INFIRMIERS OCEAN INDIEN

Elle est composée de 10 membres, élus depuis le 4 juillet 2016, pour 5 ans.

Suite à une AG extraordinaire le 24 Avril 2017, un nouveau bureau a été élu:

- DUVAL Alain, Président (Sniil)

- PLU Evelyne, Secrétaire (Sniil)

- BRISSONNET Olivier, Trésorier (Sniil )

- LHUILLIER Odile, Vice Présidente (fni)

- ROUSSEL Eric, Secrétaire adjoint,représentant de Mayotte (Sniil)

- LALLEMAND Sébastien, Trésorier adjoint (fni)

 

- ALBISETTI Anne Laure, Administratrice (Sniil)

- PAVADY Thomas, Administrateur démissionnaire au 19/06/2017 (fni)

- DACOSTA  Jeanne, Administratrice démissionnaire au 17/06/207 (fni)

- MARTY Gilles, Administrateur depuis le 13/06/2017 (fni), en remplacement de BOUNEA Guy (fni) démissionnaire au 27/04/2017.

Circulation et stationnement des infirmiers libéraux à St Denis

Chères consœurs, chers confrères,

Le 14 novembre dernier, je rencontrais, au nom de l’URPS Infirmiers, le Directeur Général adjoint des services techniques de la mairie de St Denis, Monsieur Sambassouredy.

En effet, à plusieurs reprises, l’URPS a été interpellée par des infirmiers libéraux qui rencontraient des difficultés, dans l’exercice de leur profession, soit pour stationner, soit pour se rendre au domicile de leurs patients. C’est la raison pour laquelle, nous avons sollicité la mairie de St Denis afin d’aborder ce sujet crucial tant pour les professionnels que pour les patients Dionysiens.

Forts de la circulaire n° 86-122 du 17 Mars 1986 qui appelle à la tolérance les préfets et commissaires de police quant au « stationnement en zone urbaine des infirmiers appelés à donner des soins a domicile », nous avons obtenu de la municipalité de St Denis deux engagements :
Le premier est d’informer, en amont, les infirmiers libéraux, en publiant sur le site de l’URPS infirmiers –OI le calendrier des manifestations sportives et culturelles ainsi que les secteurs limités ou fermés à la circulation des véhicules sur la commune de St Denis.
Le deuxième consiste à prendre acte de l’obligation de continuité des soins des infirmiers libéraux et d’appeler les agents municipaux à la tolérance et à ne pas verbaliser aveuglément les véhicules en stationnement irrégulier, à la condition sine qua none que l’infirmier puisse prouver qu’il est dans l’exercice de ses fonctions (en arborant le caducée réglementaire et en pouvant présenter la carte professionnelle délivrée par le Conseil de l’ordre des infirmiers), qu’il n’entrave pas la circulation et que le stationnement du véhicule ne constitue pas un danger pour autrui.

L’URPS infirmiers a, pour sa part, pris l’engagement que les infirmiers sauraient se montrer professionnels, respectueux du code de la route et du code de déontologie.

Une démarche sera prochainement entreprise auprès de la préfecture de la Réunion et de Mayotte pour étendre cette tolérance à l’ensemble de l’Océan Indien et ainsi faciliter la dispense des soins de ville dans un esprit constructif et respectueux.

Confraternellement,
Alain Duval

Circulaire "Joxe"

Courrier du Directeur Général Adjoint des Services Techniques

 

Pré-alerte cyclonique à compter de lundi 15 janvier 2018 à 12h

 

Une forte tempête tropicale baptisée « Berguitta » était située à 855 kilomètres à l’est-nord-est de La Réunion à 10h locale ce jour lundi 15 janvier 2018, en déplacement vers le nord-est à 4 km/h.

« Berguitta » présente donc une menace potentielle pour l’île dans les jours à venir (au-delà des prochaines 24h).

En conséquence, le préfet de la Réunion a décidé de déclencher le niveau « pré-alerte cyclonique » du dispositif spécifique ORSEC* Cyclones à compter de ce jour, lundi 15 janvier 2018 à 12h.

A ce stade, il est recommandé de :

Se tenir informé régulièrement sur l’évolution du phénomène en suivant les prévisions météorologiques à la radio ou à la télévision ou sur les répondeurs de Météo France : le 08.92.68.08.08 pour les prévisions météorologiques et le 08.97.65.01.01 pour le point cyclone ;
Ne pas entreprendre de longues randonnées en montagne ou des sorties en mer ;
Vérifier ses réserves : conserves, eau en bouteille, piles, médicaments pour les personnes en cours de traitement médical ;
Ne pas s’approcher du rivage en cas de houle ;
Vérifier les toitures et les fermetures des locaux d’habitation ;
Vérifier l’arrimage des machines, outils et matériaux sur les chantiers ;
S’assurer de connaître le numéro du centre d’hébergement le plus proche de son domicile, au besoin en appelant sa mairie ;
Contacter son établissement de santé habituel pour les personnes qui suivent un traitement médical, en particulier les insuffisants rénaux et les insuffisants respiratoires.

Numéros de téléphones utiles : SAMU 15, Pompiers 18, Police et Gendarmerie 17.

 *ORSEC : organisation de la réponse de sécurité civile

Téléchargez le Dispositif ORSEC départemental spécifique cyclone sur le site de http://urpsinfirmiers-oi.fr 

Restez informés en consultant également la rubrique « Urgences » du site de la Préfecture : http://www.reunion.gouv.fr/urgences-r109.html

 

Accéder au site:  http://urpsinfirmiers-oi.fr/ 

    Site web de l'URPS OI